Comment réaliser un mur végétal intérieur avec des plantes récupérées ?

January 19, 2024

En cette année 2024, l’engouement pour les murs végétaux en intérieur ne fait que croître. Vous rêvez d’avoir votre propre mur végétal à la maison, mais vous ne savez pas par où commencer ? Vous récupérez des plantes mais elles finissent souvent par mourir ? Alors, cet article est fait pour vous. Nous allons vous montrer comment utiliser ces plantes pour créer un tableau végétal vivant dans votre salon ou votre bureau.

Le choix des murs et des plantes

Avant de vous lancer dans votre projet de mur végétal, il est important de choisir le bon mur et les bonnes plantes. Le mur doit être assez solide pour supporter le poids du système de jardinage et il doit être à proximité d’une source d’éclairage naturel. Les plantes doivent être choisies en fonction de leur tolérance à l’ombre ou à la lumière.

Il est aussi important de prendre en compte la taille et la forme des plantes. Les fougères, par exemple, sont parfaites pour un mur végétal en intérieur, car elles sont tolérantes à l’ombre et ont une forme intéressante. Les succulentes, en revanche, nécessitent beaucoup de lumière et sont donc moins adaptées à ce type de projet.

La préparation du mur

Une fois que vous avez choisi votre mur et vos plantes, il faut préparer le mur. Vous aurez besoin d’un support en bois ou en métal pour fixer le feutre horticole, qui servira de base pour accrocher les plantes. Vous pouvez aussi utiliser un bac de récupération d’eau, qui permettra d’hydrater les plantes.

Pour fixer le support en bois ou en métal au mur, vous aurez besoin de vis et de chevilles adaptées à votre mur. Le feutre horticole peut être fixé au support à l’aide de clous ou de colle forte. Le bac de récupération d’eau doit être placé en bas du mur, afin de recueillir l’eau qui s’écoule des plantes.

L’installation des plantes

Maintenant que le mur est prêt, il est temps d’installer les plantes. Pour cela, vous aurez besoin de pots de plantes et de terreau. Les pots de plantes doivent être perforés au fond pour permettre l’écoulement de l’eau. Ils peuvent être fixés au feutre horticole à l’aide de ficelle ou de fil de fer.

Les plantes doivent être installées en fonction de leur besoin en lumière. Les plantes qui ont besoin de beaucoup de lumière doivent être placées en haut du mur, tandis que celles qui tolèrent l’ombre peuvent être placées en bas. Il est aussi important de prendre en compte la taille des plantes : les plus grandes doivent être placées en haut et les plus petites en bas.

Le système d’éclairage et d’arrosage

L’éclairage et l’arrosage sont deux éléments clés du succès de votre mur végétal. Vous pouvez installer des lampes horticoles pour compléter la lumière naturelle, surtout si votre mur est dans une pièce peu éclairée. Ces lampes peuvent être programmées pour s’allumer et s’éteindre automatiquement.

Pour l’arrosage, vous pouvez utiliser un système de goutte-à-goutte. Ce système permet d’arroser les plantes de manière régulière et uniforme, sans risque de sur-arrosage. Vous pouvez aussi utiliser un système de récupération d’eau, qui recueille l’eau qui s’écoule du mur et la réutilise pour l’arrosage.

L’entretien du mur végétal

Enfin, l’entretien de votre mur végétal est essentiel pour qu’il reste beau et sain. Il faut veiller à ce que les plantes reçoivent assez de lumière et d’eau, et il faut les tailler régulièrement pour qu’elles gardent une forme harmonieuse. Il est également important de vérifier régulièrement l’état des plantes et de remplacer celles qui sont mortes ou malades.

En suivant ces conseils, vous pourrez réaliser un magnifique mur végétal intérieur avec des plantes récupérées. Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer dans ce projet verdoyant ?

Conception d’un jardin vertical dans la salle de bain

Après avoir envisagé de créer un mur végétalisé dans un salon ou un bureau, pourquoi ne pas considérer d’installer ce dernier dans une autre pièce ? En effet, la salle de bain apparait comme un environnement idéal pour de nombreux végétaux.

Dans cet espace de la maison, l’humidité et la chaleur créées par votre douche ou votre bain sont des facteurs propices à la croissance de certaines plantes. Ainsi, opter pour un jardin vertical dans votre salle de bain offre un décor apaisant, tout en purifiant naturellement l’air.

Toutefois, il est recommandé de sélectionner des plantes qui apprécient l’humidité et la chaleur, comme les fougères, les orchidées, ou encore les plantes carnivores. Pour les murs, privilégiez les matériaux résistants à l’humidité, comme le bois traité ou le PVC. En outre, vous pouvez utiliser du feutre horticole pour favoriser l’échange d’eau et de nutriments entre les plantes.

L’installation des plantes et leur irrigation suivent les mêmes principes que ceux mentionnés précédemment. Toutefois, assurez-vous que les plantes reçoivent une lumière suffisante, soit naturelle ou artificielle, en fonction de l’emplacement de votre salle de bain dans la maison.

Comment mur végétal et culture hydroponique peuvent faire bon ménage

Si vous êtes un passionné de jardinage et que vous souhaitez aller plus loin, pourquoi ne pas combiner mur végétal et culture hydroponique ? Il s’agit d’une technique de culture qui n’utilise pas de terre, mais un système d’irrigation avec une solution nutritive.

La culture hydroponique est idéale pour un mur végétal intérieur car elle est propre, efficace et permet une croissance plus rapide des plantes. De plus, elle n’exige pas beaucoup d’espace et est donc parfaite pour les petits appartements ou les bureaux.

En remplaçant les pots de plantes par un système d’irrigation hydroponique, vous pouvez créer un écosystème en circuit fermé. L’eau est pompée du bac de récupération d’eau jusqu’aux plantes, traverse le feutre horticole, nourrit les plantes, puis redescend dans le bac. Cela permet de réduire l’utilisation d’eau et de nutriments, tout en maximisant la croissance des plantes.

Cette technique de culture peut être utilisée avec une grande variété de plantes, y compris les plantes aromatiques, ce qui peut vous permettre de créer un véritable jardin vertical de cuisine. Patrick Blanc, un architecte intérieur renommé, a d’ailleurs mis en avant ce type de culture dans plusieurs de ses réalisations.

Conclusion

Les murs végétaux intérieurs sont à la portée de tous, et constituent une excellente manière d’apporter un peu de verdure dans votre intérieur. Que ce soit pour un projet d’architecte intérieur, un coin de verdure dans votre salle de bain, ou encore pour un système de culture hydroponique innovant, il vous suffit de respecter quelques règles simples pour réussir votre mur végétal.

De la sélection des plantes à l’installation, en passant par l’entretien, chaque étape est importante et nécessite de l’attention. Alors, n’attendez plus et lancez-vous dans la création de votre propre mur végétal avec des plantes récupérées. Vous verrez, la nature a tellement à offrir, même en milieu urbain !